La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Notre histoire

C’est une histoire ordinaire. L’histoire d’un gars et d’une fille qui se sont rencontrés au secondaire, se sont perdus de vue pendant 10 ans, puis se sont recroisés pour finalement tomber amoureux, devenir parents et… partenaires d’affaires, tout simplement !

 

LUI

Mathieu FréchetteMathieu FréchetteLe gars, c’est Mathieu Fréchette, un homme passionné, débrouillard et plein d’idées. Comme bien d’autres, il a fait ses premières armes chez lui, en tant que brasseur amateur, avant d’avoir la chance de vivre sa première expérience professionnelle d’aide-brasseur en Allemagne, là où il a vraiment eu la piqûre pour le domaine et le métier. De retour au Québec, il a développé ses compétences en suivant diverses formations auprès de Michel Gauthier notamment et s’est frayé un chemin dans le milieu jusqu’à devenir brasseur professionnel.

Grâce aux connaissances qu’il a su acquérir au fil des ans, Mathieu s’est d’abord donné pour objectif de faire rayonner la multitude de houblons offerts sur le marché et de promouvoir les nouveaux produits qui font leur apparition en créant Nanohoublons, une entreprise qui se spécialise dans la vente de houblons autant pour les brasseurs amateurs que pour les microbrasseries.

Trois ans plus tard, Mathieu est fin prêt à lancer sa seconde entreprise : la Microbrasserie Azimut. Sans grande surprise, celle-ci s’inscrit dans la suite logique des choses et se veut complémentaire à Nanohoublons. Quoi de mieux qu’une microbrasserie pour mettre à l’honneur les houblons existants et leurs particularités ?

 

ELLE

Jessica Savoie RobergeJessica Savoie RobergeLa fille, c’est Jessica Savoie-Roberge, une femme organisée, proactive et surtout, polyvalente. Si, au départ, rien ne la prédisposait à une carrière entrepreneuriale, et encore moins dans le domaine brassicole — elle qui affirmait détester la bière —, ses retrouvailles avec Mathieu l’ont amenée à revoir ses positions, puis à repenser son avenir. De fait, un pari entre les deux amis a d’abord mené Madame au constat suivant : si elle n’aimait pas la bière, c’était simplement parce qu’elle n’avait pas trouvé LE bon style pour elle. Depuis, elle s’est convertie aux produits de microbrasseries et sa palette de goût s’élargit sans cesse. Quant à son implication au sein de Nanohoublons puis d’Azimut, elle s’est faite petit à petit. Plus Jessica voyait sa « boîte à idées » chérie multiplier les heures pour réussir à mettre sur papier, organiser et concrétiser TOUT ce qu’il avait en tête, plus elle prenait en charge différents dossiers pour l’aider à y parvenir.

Avec ses connaissances en administration et en comptabilité, ses compétences en rédaction et son expérience du service à la clientèle, Jessica se révèle donc être le fidèle bras droit qui travaille dans les coulisses des deux entreprises.

 

LA MICROBRASSERIE

Microbrasserie AzimutMicrobrasserie Azimut

Pourquoi « azimut » ? Lorsque les deux acolytes ont commencé à caresser l’idée de brasser leurs produits et d’ouvrir leur propre microbrasserie, l’expression « tous azimuts », signifiant « dans toutes les directions, par tous les moyens », s’est rapidement imposée à eux :

Nous avons envie de nous faire plaisir, de créer des bières de styles variées, d’essayer différents produits, mais en même temps, nous avons une vision claire et nous suivons une ligne directrice précise, celle de brasser des bières de qualité, goûteuses, qui laissent leur marque dans l’esprit des gens et qui mettent également en valeur les produits variés offerts par Nanohoublons.

 À court terme, l’objectif du couple est de développer les partenariats nécessaires pour que leurs produits se retrouvent régulièrement sur les tablettes de différents points de vente un peu partout au Québec.

Une fois cette étape franchie, les associés multiplieront les démarches pour que la Microbrasserie Azimut gagne un jour pignon sur rue dans leur région natale, Drummondville.